L’importance des fonctions exécutives

Le terme fonctions exécutives est utilisé par les psychologues pour décrire les multiples tâches que notre cerveau exécute pour que l’on puisse réfléchir, agir, et résoudre des problèmes. Les fonctions exécutives incluent les tâches qui nous permettent d’assimiler de nouvelles informations, de nous rappeler, et d’extraire l’information que nous avons apprise dans le passé, et d’utiliser cette information pour résoudre des problèmes dans la vie courante. Les habiletés de fonctions exécutives d’une personne lui permettent de vivre, de travailler, et d’apprendre selon un niveau approprié d’indépendance et de compétence pour son âge.
Les fonctions exécutives nous permettent d’accéder à de l’information, réfléchir à des solutions, et mettre ces solutions en œuvre. La notion de fonctions exécutives est une théorie et non une idée pleinement définie, documentée, et vérifiée. Les psychologues ont donc différentes opinions quant au processus mental impliqué. Nous allons tout de même tenter une explication. Les fonctions exécutives peuvent impliquer des habiletés telles que :

  • Estimer et visualiser des résultats;
  • Analyser des sons, des images et de l’information physique sensorielle;
  • Percevoir et estimer le temps, la distance et la force;
  • Anticiper des conséquences;
  • Évaluer mentalement des résultats possibles ou différentes stratégies de résolution de problèmes;
  • L’habileté de choisir des mesures selon les probabilités d’un résultat positif;
  • Choisir la mesure la plus appropriée selon les normes et les attentes sociales; et
  • Réaliser les tâches requises pour appliquer des décisions.

Il s’agit là d’une liste impressionnante et la plupart d’entre nous le faisons sans nous en rendre compte. Pour les personnes qui n’ont pas de problème de fonctions exécutives, le cerveau réalise ces tâches rapidement, souvent inconsciemment.

D’une certaine façon, les fonctions exécutives sont pratiquement un instinct.

Les gens qui ont un problème de fonctions exécutives n’exécutent pas ces tâches de façon intuitive. Ils éprouvent des difficultés avec la planification, l’organisation, et la gestion du temps et de l’espace. Ils démontrent également une faiblesse au niveau de la mémoire de travail.

Tout comme plusieurs autres types de trouble d’apprentissage, les problèmes de fonctions exécutives peuvent être fréquents dans une même famille.

Les faiblesses au niveau des fonctions exécutives peuvent apparaitre à tout âge mais deviennent plus visibles lorsque l’enfant atteint le milieu ou la fin du cycle primaire.

Comment cela affecte l’apprentissage

À l’école, à la maison, ou au travail, nous devons à tout moment maitriser nos comportements. Cela représente un défi pour les gens qui ont un problème de fonctions exécutives. Voici quelques signes à observer:

  • Difficultés à planifier et à compléter des projets;
  • Difficultés à comprendre la durée requise pour compléter un projet;
  • Difficultés à raconter une histoire selon son déroulement, en insistant sur les détails importants et en minimisant les détails peu pertinents;
  • Difficultés à communiquer des détails d’une manière organisée et séquentielle;
  • Difficultés à débuter des activités ou des tâches, ou à générer des idées de façon indépendante; et
  • Difficultés à retenir de l’information tout en faisant quelque chose avec cette information, comme se souvenir d’un numéro de téléphone pendant qu’on le compose.

Comment identifier des problèmes de fonctions exécutives

Il n’existe pas de méthode d’évaluation reconnue pour mesurer toutes les différentes caractéristiques des fonctions exécutives. Pour identifier des problèmes de fonctions exécutives, il est recommandé de procéder à une observation minutieuse et de travailler étroitement avec un professeur en enseignement spécialisé.

Quelles sont les stratégies qui peuvent aider?

  • Donnez des instructions claires, une étape à la fois, à l’aide de matériel organisationnel visuel. Les enfants présentant des troubles de fonctions exécutives ne feront pas nécessairement des liens logiques pour savoir ce qu’ils doivent faire. Utilisez des instructions aussi explicites que possible. Utilisez des modèles visuels et des activités manuelles lorsque c’est possible. Ajustez le niveau de détails selon la réussite de l’étudiant.
  • Utilisez des agendas, des organiseurs, des ordinateurs, ou des chronomètres
  • Fournissez des horaires visuels et révisez-les au minimum chaque matin, après la pause du midi et dans l’après-midi. Révisez-les plus fréquemment avec les personnes qui ont besoin de ces rappels.
  • Combiner les directives écrites avec des instructions orales et des modèles visuels lorsque c’est possible.
  • Si c’est possible, instaurez une routine quotidienne.
  • Créez des listes de vérification et des listes de tâches.
  • Utilisez le renforcement positif pour aider les enfants à se concentrer sur leurs tâches.
  • Séparez les longs travaux en plus petites tâches et déterminez de courts échéanciers pour les compléter. S les enfants se sentent submergés par la liste des tâches, assignez-en seulement quelques-unes à la fois.
  • Utilisez des calendriers visuels ou un agenda mural pour faire le suivi des activités, des échéanciers et des travaux à long terme.
  • Des agendas ou logiciels de gestion du temps tels que Franklin Day Planner, Palm Pilot, ou l’agenda et les listes de tâches de Microsoft Outlook peuvent être utiles pour les adultes et les adolescents. Si possible, faites-en l’essai pour vous assurer de leur efficacité avant de les acheter.
  • Organisez l‘espace de travail et minimisez l’encombrement, sur une base hebdomadaire.
  • Considérez la possibilité d’avoir des espaces de travail séparés, avec leurs propres fournitures, pour chaque activité. Cela réduit la perte de temps liée à la recherche du matériel requis pour chaque tâche.
  • Essayer de garder des stratégies cohérentes entre les salles de classes, la maison, et le milieu de travail. Les gens qui présentent des troubles de fonctions exécutives fonctionneront mieux si leur routine est semblable d’un milieu à l’autre.

Comme pour toute intervention, il est important de réaliser à quel point ces stratégies affectent la personne présentant des troubles de fonctions exécutives. Si les stratégies n’aident pas la personne à progresser après un laps de temps raisonnable, cherchez une autre façon de faire. Les enfants plus âgés et les adultes peuvent aider à identifier des stratégies plus efficaces ou des façons d’ajuster les stratégies pour qu’elles soient plus efficaces. Il est important de prendre leurs préférences en considération dans le développement de programmes d’intervention appropriés. Une des choses les plus importantes à se rappeler concernant le trouble de fonctions exécutives est qu’il s’agit d’un trouble au même titre que les autres. Bien que cette incapacité soit invisible, elle peut avoir un impact profond sur tous les aspects de la vie d’une personne. Préparez-vous à partager cette information avec les professeurs, les collègues, ou le gestionnaire au besoin pour s’assurer que ce trouble ne soit pas interprété comme de la paresse ou de la négligence.

Extrait de : verywellfamily.com

2018-11-07T20:15:05+00:00